AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mangas : Ubel Blatt, Berserk et Deadman Wonderland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oceans realm
Laziers d'Opérette
Laziers d'Opérette
avatar

Masculin Messages : 199
Date d'inscription : 02/11/2010
Age : 24
Localisation : Nouvelle Calédonie
Humeur : Casse pas la tête, si t'as pas de solutions, t'as pas de problèmes

MessageSujet: Mangas : Ubel Blatt, Berserk et Deadman Wonderland   Jeu 2 Déc - 20:48

Bon allez je commence. J’ai rassemblé les trois mangas que je vais vous présenter sous une même bannière puisqu’ils sont tous d’un genre requérant un certain âge.

En premier, Ubel Blatt. Voici une merveille de manga de la Dark Fanstasy. Les graphiques sont formidables, l’histoire triste et envoûtante. Et puis, pour une fois qu’on a un héros pas blanc comme neige…


Alors tout d’abord, une petite synopsie ;
Il y a vingt ans, le roi manda quatorze chevaliers armés de lances sacrés à l’assaut d’une armée démoniaque. Trois d’entre eux périrent en chemin. L’histoire raconte que quatre autres trahirent leurs compagnons en s’associant à l’ennemi. Ils furent exécutés par les sept chevaliers restants, qui revinrent dans leurs contrés leur mission accomplie. Désormais, ces sept chevaliers sont surnommés héros.
Vingt ans plus tard, un inconnu fait parler de lui. Il est en fait l’unique survivant parmi les lances de la trahison, c'est-à-dire l’un des quatre ayant rejoint le camp adverse. Il est Ascherit, le maître de l’épée, le plus grand escrimeur de tous les temps, et il revient pour se venger des sept héros. Désormais, seule la vengeance guide son bras armé. Car il sait la vérité. Il sait que les véritables héros, ceux qui ont anéanti l’armée démoniaque et mené à bien la mission confiée par le roi, ne sont en fait nul autre que les quatre supposés lances de la trahison.

De mon point de vue, le manga est superbe. Les dessins sont sublimes, le scénario remarquablement construit et mené. Il y a quelques scènes chaudes mais cela n’est présent que dans les premiers tomes (afin d’attirer le public à mon humble avis). L’histoire est assez compliquée avec de fréquents retours en arrière, mais il suffit de relire pour savoir où se situe l’action et ce qu’elle signifie. Le héros, l’ancien Ascherit maintenant surnommé Koinzell a une personnalité très touchante, tiraillé par ses souvenirs. Et puis, il faut reconnaître qu’il a du style. Malheureusement, il a grandement perdu de sa force lors de la trahison des « sept héros » et est devenu méconnaissable, ayant été obligé d’emprunter le corps d’un haut-elfe.
Mmh…que dire de plus ? Le manga en est à onze tomes (sachant qu’il commence en fait au tome 0) et est toujours en cours. Je ne connais pas de version anime et je ne crois pas qu’il y en ait (désolé Morgan ^^).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oceans realm
Laziers d'Opérette
Laziers d'Opérette
avatar

Masculin Messages : 199
Date d'inscription : 02/11/2010
Age : 24
Localisation : Nouvelle Calédonie
Humeur : Casse pas la tête, si t'as pas de solutions, t'as pas de problèmes

MessageSujet: Re: Mangas : Ubel Blatt, Berserk et Deadman Wonderland   Jeu 2 Déc - 20:54

Et voilà la seconde salve ; Berserk. Un autre Seinen et Dark Fantasy, assez connu je crois, mais sait-on jamais. Après tout, j’imagine que, comme moi, vous auriez pu être découragé par les premiers tomes.


Dans un univers médiéval impitoyable survit un jeune guerrier orphelin nommé Guts. N'ayant appris de son tuteur que la seule loi des armes, il cherche dans son épée sa raison de vivre, jusqu'à sa rencontre avec la bande du faucon, une jeune armée de mercenaires issue de milieu paysan, invaincue sur un champ de bataille. Perdant un combat contre leur chef, le jeune et charismatique Griffith, Guts se voit dans l'obligation de les rejoindre. Très vite, une étrange amitié naît entre les deux jeunes hommes, et Guts, suite à des victoires écrasantes, devient commandant des troupes d'assaut de la bande des faucons. Mais que cherche vraiment l'énigmatique Griffith, qu'est-il prêt à sacrifier pour réaliser son rêve ? Guts va-t-il trouver une autre raison de vivre que le maniement de son impressionnante épée ? Et jusqu'où ces deux hommes vont-ils emmener la bande du faucon ? (synopsie prise sur OnePieceScan, la flemme d’en écrire ^^).

Comme dit plus haut, j’ai d’abord eu du mal avec ce manga. Le résumé ne m’avait pas spécialement attiré et les premiers tomes paraissaient seulement mettre en place un type aux manières brusques, qui débarque d’on ne sait où pour anéantir des monstres, tout en prenant bien soin de laisser une grande mare de sang derrière lui. Bref, pas un truc spécialement attirant. Et pourtant, j’ai adoré l’histoire. L’histoire prends son envol durant l’arc avec la rencontre du Faucon et ceux qui suivent. Les personnages sont vraiment travaillés, les graphiques sympas et le scenario rondement mené. Bref, j’adore, surtout après l’arc du faucon. Les personnages secondaires qui y apparaissent m’ont vraiment marqué je dois dire.
Le manga en est à 35 tomes je crois. J’ai adoré après avoir passé les quatre-cinq premiers. Et pas de version anime pour celui là non plus, du moins à ma connaissance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oceans realm
Laziers d'Opérette
Laziers d'Opérette
avatar

Masculin Messages : 199
Date d'inscription : 02/11/2010
Age : 24
Localisation : Nouvelle Calédonie
Humeur : Casse pas la tête, si t'as pas de solutions, t'as pas de problèmes

MessageSujet: Re: Mangas : Ubel Blatt, Berserk et Deadman Wonderland   Jeu 2 Déc - 20:58

Un dernier pour la route, plus soft que les précédents : Deadman Wonderland. Il est diffèrent des deux précédents dans la mesure où l’histoire ne se déroule pas dans un monde médiéval. Ce n’est pas un cape et d’épée non plus.


Bon, n’ayant pas trouvé de résumé qui me plaisait, j’ai décidé de faire le mien :
Ganta est un garçon au Japon ayant vu mourir devant lui toute sa classe alors qu’il était en voyage scolaire. Le meurtrier est seul et semble posséder d’étranges capacités. Ganta, blessé par ce criminel, se verra accuser du meurtre de l’ensemble des élèves de sa classe et sera envoyé à Deadman Wonderland, une prison moderne très particulière. Là-bas, il fera la connaissance de plusieurs personnes et se découvrira un pouvoir spécial, détenu par certains prisonniers particuliers ainsi que par celui qui est responsable du meurtre chargé sur le dos de Ganta. Le pouvoir de contrôler son sang.

Alors, la chose qui m’a directement plu dans ce manga, ce sont les capacités inédites. Les différents contrôles du sang selon la personne sont vraiment géniaux. Les graphiques sont un vrai petit bonheur pour les yeux. L’histoire est sympa. Bon, je n’ai pas grand-chose d’autre à ajouter. Moi, ce qui me plaît surtout, ce sont les pouvoirs ! Un pur bonheur (d’ailleurs, je pense que je vais m’inspirer de cela pour mes histoires ^^).
L’histoire en est à dix tomes, et toujours pas versions animes (gomen Hitsu).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oceans realm
Laziers d'Opérette
Laziers d'Opérette
avatar

Masculin Messages : 199
Date d'inscription : 02/11/2010
Age : 24
Localisation : Nouvelle Calédonie
Humeur : Casse pas la tête, si t'as pas de solutions, t'as pas de problèmes

MessageSujet: Re: Mangas : Ubel Blatt, Berserk et Deadman Wonderland   Sam 4 Déc - 21:56

Petite précision : Je viens de me rendre compte que le manga Berserk possédait une version anime. Par contre, je ne l'ai pas encore visionnée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oceans realm
Laziers d'Opérette
Laziers d'Opérette
avatar

Masculin Messages : 199
Date d'inscription : 02/11/2010
Age : 24
Localisation : Nouvelle Calédonie
Humeur : Casse pas la tête, si t'as pas de solutions, t'as pas de problèmes

MessageSujet: Re: Mangas : Ubel Blatt, Berserk et Deadman Wonderland   Ven 13 Mai - 20:21

Bon, j'ai relu Berserk et je maintiens la position d'un merveilleurx seinen ! Peut-être et probablement le meilleur dans le genre médiéval et inventivité... le scénario est tout bonnement à couper le souffle.
J'avais dit qu'il y avait des animes, ce qui est vrai, mais si vous voulez vous lancer dans Berserk, ne les regardez pas. Ils sont minables, entâchant l'oeuvre originale... Une véritable horreur Mad
Décidément, le seul manga valable en anime qui m'ai été donné de visionner reste de loin Phantom...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mangas : Ubel Blatt, Berserk et Deadman Wonderland   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mangas : Ubel Blatt, Berserk et Deadman Wonderland
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kazuma Kondou et Jinsei Kataoka - Deadman Wonderland T1
» Deadman Wonderland
» Deadman Wonderland
» [manga] Deadman Wonderland
» Deadman Wonderland

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy Laziers  :: Les Crazy Laziers :: Tous les Univers :: Manga-
Sauter vers: